Jacques Bernier dit Laplante 1655-1715

laplanteMarcel Fournier, dans son étude «Dictionnaire des Bretons en Nouvelle-France, 1600-1765» nous fournit le nom d’un autre vaillant BERNIER présent au Canada dans les années qui nous intéressent, 1650-1750.

Il s’agit d’un autre Breton, Jacques Bernier dit Laplante, qui fut hospitalisé lui aussi à l’Hôtel-Dieu de Québec le 9 mars 1715. il y serait mort à l’âge de 60 ans, après sept jours de maladie.

Ce Jacques Bernier est né à Callac, Département de la Côte-du-Nord, en Bretagne. Il serait né, s’il décède à 60 ans, en 1655, et serait venu au pays vers les années 1675 avec un détachement de soldats ou comme marin, pêcheur de morues, ou bien avec d’autres colons qui désiraient s’établir au Canada.

Son surnom de LAPLANTE que l’Hôtel-Dieu mentionne, nous viendrait du fait qu’il s’engagea pour un colon de ce nom entre 1675 et 1715. La traversée de l’Atlantique a été particulièrement pénible pour certains passagers. Plusieurs ont contracté des maladies qui leur furent fatales. Il suffit de penser au scorbut, ce fléau qui a fauché plusieurs des plus belles espérances de la Nouvelle-France.

Comme les trois BERNIER bretons précédents, il n’a laissé au Canada aucune descendance.