À la découverte de Pauline Gill

Auteure de romans historiques à succès dont la trilogie GABY BERNIER

Au prochain rassemblement des Bernier, le 16 septembre 2017, nous aurons l’honneur d’accueillir Madame Pauline Gill, auteure québécoise de best-sellers dont la réputation n’est plus à faire. Elle nous présentera une conférence sur Gaby Bernier, une pionnière du Québec dans le domaine de la mode, surnommée la Coco Chanel du Québec.

 

Madame Gill a consacré trois tomes à l’histoire peu banale de cette designer talentueuse et avant-gardiste peu connue dont la carrière s’est échelonnée sur 40 ans. Ses recherches approfondies et méticuleuses se reflètent dans chaque tome qui raconte une période spécifique de sa vie bien remplie, alors qu’en plus de la haute couture, elle a touché aux mondes de l’hôtellerie, de la restauration et de l’immobilier. Selon Madame Gill, Gaby Bernier est le plus grand des projets sur lequel elle s’est penchée dans sa carrière d’auteure. Sa conférence nous fera découvrir la personnalité, la passion, la détermination et la créativité de Gaby Bernier.

ABA - Image - Article - Pauline Gill - Tomes

Parcours professionnel de Pauline Gill

Passionnée d’études, de recherches et de communications, Pauline Gill enseigna à tous les niveaux du secondaire et du collégial, ainsi qu’à l’Université du Troisième Âge. Elle a été chargée de cours au Collège Marie-Victorin en sociologie, en gérontologie et en Histoire du Québec. En 1989, elle entreprit une recherche exhaustive sur la bourgeoisie canadienne française de Montréal. Passionnée d’histoire, elle se donne alors le mandat de faire connaître et revivre les pionnières et bâtisseurs méconnus du Québec en faisant du roman historique son principal champs d’intérêt. Aujourd’hui, elle est considérée comme l’une des plus grandes auteures historiques québécoises.

 

Parmi ses publications best-sellers à caractère historique, citons la série Docteure Irma, la première femme médecin canadienne française. « Cette femme a été occultée sciemment pour toutes sortes de raisons. Et elle mérite vraiment qu’on lui redonne sa place (…).    C’est vraiment le prototype de la femme qui a ouvert des sentiers jusqu’alors fermés à la femme », affirme Pauline Gill. La saga La Cordonnière est également un best-seller historique portant sur la première femme canadienne française à exercer le métier de cordonnière. Parmi ses autres œuvres figurent la série Gaby Bernier, ainsi que Évangéline et Gabriel, Marie-Antoinette – La dame de la rivière Rouge, Les enfants de Duplessis, Et pourtant elle chantait, et plus récemment en 2015 et 2016, Dans le regard de Luce, tomes 1 et 2.

 

« Je n’ai jamais aussi bien enseigné l’histoire que depuis que je ne l’enseigne plus, parce que les romans historiques véhiculent des connaissances auxquelles on n’a pas eu droit à l’école. Ils pénètrent dans tous les foyers et sont accessibles aux gens qui ont un minimum d’instruction. » – Pauline Gill

 

En plus de ses romans historiques, Madame Gill a aussi touché à la littérature jeunesse avec la publication d’un album et de deux romans en 2006, 2007 et 2011. Elle a également rédigé de nombreuses chroniques pour le journal de l’Association des auteurs de la Montérégie, dont elle est l’un des membres fondateurs. Et c’est à elle que l’on doit la recherche sur les institutions religieuses et leur contribution au phénomène des Enfants de Duplessis 1989-1991, ainsi que la recherche sur l’évolution des institutions québécoises. Elle s’est également impliquée dans la rédaction des Histoires régionales patronnées par l’Institut national de recherches scientifiques, volet société et culture en 1994-1995. Son implication sociale porte sur les causes reliées aux aînés, aux écrivains et à la promotion de la culture francophone.

 

À ce jour, Pauline Gill a une vingtaine de publications à son actif et de nombreux autres projets sont sur sa table de travail.

Prix et honneurs

Prix des libraires et bibliothécaires de la Montérégie

  • (pour chacun des livres suivants)
  • Évangéline et Gabriel, la plus grande histoire d’amour en Amérique
  • Docteure Irma, La louve blanche
  • La cordonnière
  • Le testament de la cordonnière
  • Les fils de la cordonnière
  • Marie-Antoinette, La dame de la rivière Rouge

Prix littéraire par les professionnels de la documentation de la Mauricie

Prix du public du Salon du livre de Rimouski

Prix du public La Presse du Salon du livre de Montréal

  • pour La Cordonnière

Prix du Mérite patrimonial Fleur bleue

  • pour Marie-Antoinette, La dame de la rivière Rouge

Prix Philippe-Aubert-de-Gaspé

  • pour l’ensemble de ses œuvres, leur diversité et leur qualité. (2006)

 

Article rédigé par Françoise Turco.

Laisser un commentaire