59è Rassemblement

Rassemblement 2017 mémorable à St-Jean-sur-Richelieu

UN FEU ROULANT D’ACTIVITÉS EN HOMMAGE À GABY BERNIER

Visite du fort de Chambly

Le 16 septembre dernier avait lieu le 59e rassemblement des Bernier d’Amérique à St-Jean-sur-Richelieu. Cette année, l’Association désirait rendre hommage à la grande dessinatrice de  mode  et couturière québécoise Gaby Bernier, native de Chambly, surnommée la Coco Chanel du Québec. Née en 1901, sa carrière dans la haute couture s’est échelonnée sur plus de 40 ans. Son histoire est peu banale et fort intéressante. Si vous désirez en savoir plus sur ce personnage, mettez la main sur la biographie romancée Gaby Bernier, écrite par l’auteure reconnue Pauline Gill et publiée aux éditions Québec Amérique.

 

L’ancienne écluse s’ouvre sur le bassin Chambly

Le rassemblement a donc débuté en matinée avec la visite de Chambly et de ses attraits touristiques. Une fois embarqués dans les autobus nolisés pour la journée, les participants ont été conduits vers le fort de Chambly pour une visite guidée des lieux. En plus de découvrir ce parc historique impressionnant situé sur les berges du bassin Chambly, ils ont eu un aperçu du mode de vie et des tâches des soldats.

Maison natale de Gaby Bernier

Après la visite du fort, les autobus ont fait un arrêt pour voir la dernière écluse avant le bassin de Chambly. Les plus curieux se sont intéressés au mécanisme d’époque qui fonctionne manuellement encore aujourd’hui.

À quelques minutes de l’écluse, le groupe s’est retrouvé pour le lunch à la maison natale de Gaby Bernier, aujourd’hui transformée en microbrasserie agrémentée d’une jolie terrasse avec vue sur le bassin Chambly. D’ailleurs, la microbrasserie Délires et Délices vient tout juste de créer une nouvelle bière brune légère en l’honneur de Gaby Bernier. Un panneau patrimonial affichant un bref résumé de la vie de Gaby a été installé par la ville de Chambly devant l’édifice.

 

Photo souvenir du groupe devant la microbrasserie Délices et Délires

 

Il était prévu à l’horaire qu’il y aurait une visite au cimetière pour se recueillir devant le monument funéraire de Gaby. Par manque de temps, la visite a dû être annulée. En consolation, voici la photo du monument prise par moi-même au cours de l’après-midi. C’est le seul monument de style art déco au cimetière.

De retour à l’hôtel en fin d’après-midi, certains participants en ont profité pour se renseigner auprès de Ginette St-Pierre Bernier pour connaître leur lien généalogique avec Gaby Bernier et pour visiter le stand d’articles promotionnels tenu par Mario Bernier avant de se préparer pour la soirée.

À l’ouverture de la salle de réception, les participants ont pu se projeter dans l’univers de Gaby Bernier avec une exposition de photos et un décor représentant la salle d’attente du salon de couture Gaby Bernier, le tout conçu, créé, puis installé par Françoise Turco avec l’aide de Claude Bernier.

L’endroit a été très populaire et plusieurs ont pris plaisir à se faire photographier. Ceux et celles qui étaient costumés étaient tout à fait dans le thème de la soirée! Bravo pour leur originalité et nous les remercions beaucoup de s’être prêtés au jeu. Voici quelques-uns des costumes les plus remarquables des époques s’échelonnant entre 1900 et 1950 – un clin d’œil aux années de la longue carrière de Gaby.

 

 

 

 

À la fin du repas, nous avons eu le plaisir d’écouter l’auteure Pauline Gill nous parler de Gaby Bernier, elle qui a écrit un roman historique à son sujet. Nous avons été témoins d’une scène assez insolite alors que « Mlle Gaby », portant le manteau de soirée qu’elle avait confectionné autrefois, est apparue pour confirmer les anecdotes de Madame Gill.

Diane Bernier Meinrath

Claude Bernier, Johanne Roy, Bruno Alain

François Roberge et Cyril Bernier

Bertin Bernier et Ginette Michaud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aline Bernier et Réginald Soumis

 

 

Linda Blais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, Mgr Paul-Ernest Anastase Forget, interprété par François Roberge, nous a livré un sermon remarquable sur le suffrage féminin en 1935. Lorsque le Monseigneur  s’en est pris au port du pantalon par les femmes – coup de théâtre – Gaby Bernier (Linda Blais) a bondi de sa chaise pour défendre les droits des femmes… bel échange entre ces deux-là!

 

Pauline Gill et « Gaby »

Monseigneur Forget

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cyril Bernier a parlé ensuite de son défi pour la Société canadienne du cancer alors qu’il se préparait pour l’ascension du Kilimandjaro en Afrique au mois d’octobre. Nous attendons son récit de cette fabuleuse aventure dès son retour.

 

Cyril Bernier parle de son défi

 

Gisèle Bernier Young chante

La soirée s’est poursuivie avec le tirage d’un tableau, de cinq paniers-cadeaux, et de deux trilogies de Gaby Bernier. La soirée musicale suivait avec deux musiciens et une invitée surprise, Gisèle Bernier Young, qui a chanté de belles chansons d’époque avant que la piste de danse se remplisse pour le reste de la soirée.

 

Le lendemain matin avait lieu l’assemblée générale et l’élection de candidats pour combler certains postes vacants. Puisqu’il quittait le poste de président, Marius Jutras recevait une plaque souvenir pour son travail et son dévouement à l’Association. Nathalie Bernier, responsable du journal de l’Association depuis plus de dix ans, quittait aussi ses fonctions et a également reçu une plaque souvenir pour la remercier de tout son travail au fil du temps. Cyril Bernier remplacera Nathalie au journal tout en conservant son poste de Publiciste.

 

 

 

Ginette Michaud prend donc la relève de Marius Jutras en devenant la prochaine présidente. Nous la félicitons et la remercions d’assurer la relève.

Et encore un grand merci à nos 2 commanditaires pour leur supports à notre évènement:

  • Gestion Gilles Bernier Inc. de Granby
  • Roger Bernier d’Airmet Science Inc. à Québec

Article produit par Françoise Turco.

 

Téléchargez toutes les photos du 59é rassemblement, Partie 1 et Partie 2.

 

Votre conseil d’administration 2017 – 2018